Basècles


Basècles

L'église Saint Martin est de style classique en brique, grès et pierre, date de 1779. Elle possède une intéressante statuaire : les monuments funéraires gothiques de Simon Leval (15ème siècle) en pierre de Tournai et celui de Jehan Benoît (16ème siècle) en pierre blanche, une charité de Saint-Martin en bois polychromé (vers 1600). Des fouilles qui y furent entreprises ont permis d’y découvrir les fondations d’édifices antérieurs (14ème siècle).

L'église
A la suite d'une supplique émise le 1er février 1771 par les gens de lois du village, les abbés de Saint-Ghislain décidèrent la construction d'une nouvelle église, en lieu et place de l'ancienne, devenue trop petite. Les travaux commencèrent en 1779, sous la prélature de dom Amand Cazier, abbé du monastère et comte de Basècles.
Le monogramme du porche :
CvnCtIs hIs optantIbVs
aManDo praeLato sVrreXI
.
Les armes de l'abbaye y sont sculptées avec la devise Amore fraterno (Pour l'amour fraternel).
Le plan, du type basilical symétrique, comprend trois nefs séparées par deux séries de quatre colonnes monolithiques ciselées (de style toscan).
La tour abrite le porche et, au fond, l'abside hémi-circulaire forme le choeur.
Les dimensions extérieures totales, 39 m pour la longueur et 15 m pour la largeur, sont amplifiées par un parvis surélevé, en pierre bleue, qui s'étend de 6 m au-devant du porche.
La flèche voisine les 30 m, alors que le faîte de la nef principale est placé à environ 17 m au-dessus du niveau de la rue.
Le seuil de l'église se situe à 51,63 m d'altitude par rapport au niveau de la mer.
( Basècles bâti sur roc – Jean LEBLOIS)